fd-bleu-slider

Comme si vous y étiez

le 1er toit équipé

à l'école de Sanilhac

fd-bleu-slider

9 kWc

et l'engagement de la mairie de Sanilhac-Sagriès

grâce au soutien de citoyens

fd-bleu-slider

La transition est engagée

en Uzège Pont du Gard

Après moins d’un an d’existence, Citre la coop c’est déjà…

0 Coopérateurs
0 Collectés

pourquoi pas vous ?

Un toit photovoltaïque sur l’école de Sanilhac-Sagriès

Engager la transition énergétique, se réapproprier et gérer les modes de production et de consommation de l’énergie, par l’émergence dans nos territoires de projets maîtrisés par les citoyens; promouvoir les énergies renouvelables, les économies d’énergie et l’efficacité énergétique, tant au niveau individuel que collectif; voilà le défi que veut relever CITRE sur l’Uzège – Pont du Gard, alors que le territoire ne présente aucun cadre d’engagement pour lutter contre le changement climatique et envisager les adaptations nécessaires (aucun Plan Climat Energie Territoriale n’a été adopté).

Un projet participatif

De nombreux territoires, petits ou grands, se mobilisent au travers de plans climat visant à réduire les GES quand d’autres sont engagés en tant que Territoires à énergie positive pour la croissance verte. Ce n’est pas le cas de l’Uzège. La transition énergétique est le grand absent. CITRE souhaite donc par son action contribuer à amorcer une dynamique territoriale qui permettrait d’ infléchir/influencer les politiques publiques mises en œuvre sur le territoire Uzège Pont du Gard en matière d’énergie afin d’atteindre les objectifs de réduction des GES (« Facteur 4 » pour 2050).

La fin de la dépendance aux énergies fossiles passe par l’autonomie énergétique. Pour y parvenir, les énergies renouvelables constituent une manne sous-exploitée. La France est en effet un des pays les plus privilégié en Europe en matière de potentiel de production d’énergies renouvelables. Notre Région en particulier recèle un gisement très important, notamment solaire. Pourquoi donc les énergies renouvelables sont-elles si peu exploitées/développées ? Le financement constitue le principal frein.

Avec ses 4.259 milliards d’euros l’épargne des particuliers offre une opportunité formidable. Encore faut-il savoir la mobiliser. De nombreux projets de financements citoyens, associant particuliers, collectivités et même entreprises émergent en France et connaissent un succès grandissant. Ces montages sont innovants et intéressants à plusieurs titres : ils permettent de lever les fonds nécessaires au financement des installations, d’impliquer les acteurs locaux et ainsi de faciliter l’appropriation des enjeux de la transition énergétique, de localiser les retombées économiques en rémunérant des actionnaires (sociétaires) investisseurs locaux, et enfin de contribuer au développement d’une économie verte territorialisée.

 Ecole publique de Sanilhac-Sagriès

Ecole publique de Sanilhac-Sagriès

La presse en parle