Remise du Trophée des Réserves de Biosphère à CITRE

Remise du Trophée des Réserves de Biosphère à CITRE

 Le Trophée des Réserves de biosphère

Le Trophée des Réserves de biosphère

 Réception des Trophées à L′UNESCO

Réception des Trophées à L′UNESCO

 Réception des Trophées à L′UNESCO

Réception des Trophées à L′UNESCO

 Réception des Trophées à L′UNESCO

Réception des Trophées à L′UNESCO

 Remise des trophées et du chèque au site du Pont du Gard

Remise des trophées et du chèque au site du Pont du Gard

La valeur n’attend pas le nombre des années, CITRE, crée il y a à peine 1 an et implantée à Uzès, a reçu le Trophée des Réserves de biosphère 2016.

C’est à l’UNESCO à Paris le 16 septembre dernier que s’est déroulée cette remise et c’est le président de CITRE, Denis MEJEAN, qui représentait l’association. Il était accompagné par les responsables du Syndicat Mixte des Gorges du Gardon, Christophe CAVARD, Président, Jean-Marie CHANABE, Directeur et Bérangère NOGIER, Conseillère Départementale du Gard.

Ce trophée a été remis par les dirigeants du programme Man and Biosphère qui encourage dans le monde entier les actions mises en place pour une gestion durable des ressources naturelles.
Le projet de CITRE primé porte sur la réalisation de la première unité photovoltaïque citoyenne de l’Uzège sur le toit de l’école de Sanilhac-Sagriès. Au-delà de la symbolique que constitue une école qui transmet les valeurs portées par une société à ses futurs citoyens, les élèves de Sanilhac-Sagriès ont suivi toute l’année des interventions sur les thématiques liées à l’environnement. Cette dimension qui associe les enfants a sans doute été un élément qui a retenu l’attention du jury.

Cette réalisation sera engagée par la coopérative citoyenne de production d’énergie que porte CITRE. La coopérative citoyenne qui sera crée avant la fin du mois d’octobre, sera une SCIC ( Société Coopérative d’Intérêt Collectif). Elle permettra de mettre en œuvre, sur le territoire de l’Uzège-Pont du Gard, des installations de production d’énergie locale et propre financées et contrôlées par les citoyens. Après l’utilisation de la toiture de l’école de Sanilhac-Sagriès, un 2ème projet est acté : l’utilisation de la toiture de la future salle des fêtes de Garrigues-Sainte-Eulalie. Enfin un autre projet verra le jour sur le toit d’une bergerie gérée par le Syndicat Mixte des Gorges du Gardon.

Les 14 projets présentés par les différentes Réserves de biosphère sur le territoire français y compris l’Outre-mer étaient tous aussi passionnants et motivants les unes que les autres. En conséquence CITRE a pris date pour concourir à nouveau l’an prochain.

Au site du Pont du Gard

Les trois lauréats gardois des Trophées des Réserves de Biosphère, Les Films Invisibles, PISTES et CITRE, ont reçu leur chèque de 1000€ vendredi 18 Novembre sur le site du Pont du Gard des mains de Christophe Cavard, Président du Syndicat Mixte des Gorges du Gardon et de la Réserve de Biosphère des Gorges du Gardon.

Étaient présents, outre des représentants d’un grand nombre de Réserves françaises, la responsable du programme Man and Biosphere de l’Unesco, Bérengère Noguier, Conseillère Départementale et la plupart des 10 candidats aux Trophées.

Les trois Lauréats, Les Films Invisibles, PISTES, CITRE ont pu présenter brièvement la nature de leurs projets devant l’Assemblée.


Présentation plus détaillée sur le site du Syndicat Mixte des Gorges du Gardon

Laisser une réponse