CITRE –la coop c’est parti !

Deux réunions en une ce 4 mars pour les adhérents et sympathisants de CITRE : l’Assemblée Générale de CITRE-l’association et la réunion publique de présentation de CITRE-la coopérative. Dorénavant il faudra s’habituer à distinguer les 2 structures…

Souscription

Mais avant des questions ?

Qu’est-ce qu’une SCIC ? Qu’est-ce qu’une part sociale ? Pourquoi placer son argent dans une SCIC ? Des questions auxquelles nous tâcherons de répondre le 19 janvier prochain. Mais en attendant vous pouvez consulter la FAQ spéciale SCIC.

L’assemblée Générale de CITRE-l’association

Le samedi 4 Mars l’association CITRE (CItoyens pour la Transition et la Reconversion Énergétique en Uzège Pont du Gard) a tenu son assemblée générale en Mairie d’Uzès. Denis Méjean, son président, a évoqué le travail réalisé au cours de cette première année d’existence. Lauréat des trophées des réserves Biosphères et Lauréat de l’appel à projets de la Région Occitanie fin 2016, CITRE a rempli son objectif de 2016 : créer une coopérative de production d’énergies renouvelables sur le territoire, la SCIC* SAS* CITRE-la coop, créée en décembre 2016 et dont les statuts ont été déposés en février 2017.

CITRE (asso et coop) voudrait être à partir de 2017 l’un des acteurs majeurs de la transition sur notre territoire Uzège Pont du Gard et fédérer autour d’elle toutes les initiatives existantes et à venir, venant des habitants, des collectivités et des acteurs économiques dans les domaines des énergies mais aussi de l’alimentation, du transport, de la construction, de l’éducation, de la santé, dans une perspective de développement durable respectueux de notre environnement et des habitants du territoire.

L’association s’est donné comme objectifs pour 2017 de :

  • Communiquer, sensibiliser, former, animer, sur les 3 axes du scénario NégaWatt,
  • Participer et organiser toute action locale en lien avec la transition,
  • Favoriser et aider à l’émergence d’un territoire à énergie positive.

La réunion publique de CITRE-la coopérative

Une réunion publique a permis ensuite au nouveau Président de la Coopérative, Philippe Pourchet, d’informer les uzégeois sur le fonctionnement de la coopérative, ses enjeux, l’intérêt de souscrire des parts pour participer à sa gouvernance, que l’on soit particulier, représentant d’une collectivité ou d’une société.

Les animateurs ont évoqué les trois projets qui seront réalisés en 2017 et début 2018, à l’école de Sanilhac-Sagriès, la Bergerie du SMGG à Collias et le Centre communal de Garrigues-Sainte-Eulalie. Pour chacun de ces projets et ceux à venir, la coopérative fait appel à tous ceux qui souhaitent prendre des parts (minimum 50€) et des comptes courants d’associés rémunérés pour financer un mouvement de transition citoyenne au cœur de notre territoire tourné vers l’avenir de nos enfants.

 

* Société coopérative d’intérêt collectif – Société par actions simplifiées, au capital variable

Laisser une réponse