Un chargeur solaire au Lycée Gide

Un chargeur solaire au Lycée Gide

L’association CITRE est associée au Projet fédérateur du Lycée GIDE 2017-2019 « Etre citoyen XXI en Uzège et ailleurs » . A la clé, de riches échanges avec les lycéens.

La transition au lycée

Les jeunes prennent aujourd’hui conscience des transitions nécessaires, aussi nous vous recommandons le blog « Comprendre l’état de la planète et les avenirs possibles »
et l’interview d’un jeune belge Pierro Amand, 18 ans, qui mène réflexions et actions :

Qu ‘est-ce que la SCIC SAS CITRE-la coopérative ?

L’association CITRE est intervenu dans le contexte des cours d ‘économie de Mme Michard à propos des « organisations productives et le développement durable », comme acteur de l’Economie Sociale et Solidaire (classes de seconde et première ES).

Nadja, Catherine et Denis ont ainsi pu présenter la structure association qui a permis de préfigurer une deuxième entité, SCIC SAS, adaptée au développement de projets économiques ambitieux (installations photovoltaïques sur bâti de production d’électricité avec revente à Enedis).
Ces deux formes juridiques ont pu être présentées à travers leurs spécificités. Et en particulier la Société Coopérative d’Intérêt Collectif, forme encore peu rependue car relativement récente (2015).
Il a été souligné que la SCIC permet une gouvernance transparente et démocratique (ce sont les coopérateurs qui prennent les décisions, selon la règle d’une voix par coopérateur quelque soit le nombre de parts qu’il détient), vise à associer sur un territoire aussi bien les personnes physiques que morales (telles que les entreprises du secteur, les collectivités et les associations s’impliquant…) et repose pour une part de son capital (qui a la particularité d’être variable) et de ses financements de projets sur l’épargne citoyenne qui lui est confiée (avec rémunération qui permet un bilan gagnant pour tous).
Par ailleurs, nous avons expliqué les orientations définies dans les statuts qui relèvent clairement de finalités d’intérêt collectif non spéculatives et permettent à la coopérative d’adhérer à des valeurs qui la situent dans le champ de l’ESS et du développement durable avec une réappropriation par les citoyens de leur capacité d’initiative.

Une belle opportunité pour les coopérateur-fondateurs de faire part de leur expérience et de leur acquisition progressive de compétences. Un moment privilégié pour entendre les jeunes et répondre aux questions… ils rencontreront sûrement dans leurs parcours d’autres SCIC au fonctionnement similaire.

Rechargez vos smartphones grâce à l’énergie solaire !

Un projet très concret conduit par Mme Ducelier, professeur de Sciences Physiques, est également soutenu par CITRE. Il s’agit d’une unité solaire permettant de recharger par port USB les smartphones !
Après la réalisation d’un dimensionnement et des échanges avec Matthieu, le module de 80Wc sera bientôt installé dans la cour du lycée et pourra être raccordé, au service de tous : il sera possible alors de « se brancher directement sur le soleil ».

Outre son expertise et son appui technique, CITRE-l’association apportera également une aide financière de 100 € afin de faciliter l’acquisition des composants.

Peut-on imaginer que ce prototype soit décliné dans d’autres établissements scolaires de l’Uzège-Pont du Gard ? Ce serait une façon concrète de sensibiliser les jeunes à la réalité de production directe d’électricité « solaire »… tout en leur apportant un service appréciable !

A suivre…

Laisser une réponse