Vous avez fait le choix de vous impliquer dans la coopérative. Ou vous hésitez… Vous vous posez des questions sur le fonctionnement de la coopérative, les procédures pour devenir sociétaire, l’opportunité du placement de votre argent dans notre projet citoyen… La FAQ est là pour répondre à vos questions.

C’est un titre de propriété. CITRE-la coopérative est à capital variable. Prendre une part dans la coopérative signifie s’engager pour soutenir le projet de CITRE.

L’ensemble des parts sociales souscrites forme le capital de la coopérative. Il garantit la solidité de la société. Il permet à la coopérative de développer de nouveaux services ou activités, de constituer un fond de garantie et d’investissement nécessaires à son développement.

Toute personne physique ou morale souhaitant agir de manière concrète pour le développement des énergies renouvelables dans le territoire de l’Uzège :

  • des particuliers
  • des producteurs d’électricité renouvelable et de services énergétiques,
  • des associations citoyennes et de protection de l’environnement,
  • des associations de promotion de l’utilisation rationnelle de l’énergie et des énergies renouvelables,
  • des investisseurs de l’Économie Sociale et Solidaire,
  • des associations, des PME, des commerçants, des artisans, des professions libérales,
  • des collectivités locales.

En retournant ce bulletin de souscription rempli. CITRE, la coopérative est structurée par catégories de sociétaires ; vous êtes affecté à celle dont vous relevez. La part sociale est fixée à 50 €. La souscription minimum est une part sociale. Un récépissé de souscription vous sera retourné dès la réception de votre adhésion.

Le statut de SCIC, Société Coopérative d’Intérêt Collectif, permet à l’ensemble des bénéficiaires et acteurs intéressés à titres divers de participer au développement et aux décisions de la coopérative. Tout sociétaire peut ainsi participer aux décisions de la coopérative lors de l’assemblée générale, élire ses représentants au Conseil coopératif, être candidat aux fonctions d’administrateur et s’impliquer dans différents projets de la coopérative.
Le Conseil coopératif de la société, composé de 3 à 9 membres, a pour mission de mettre en œuvre les décisions prises lors des assemblées générales de sociétaires. Les sociétaires sont répartis dans 6 catégories : Porteurs du projet, Salariés, Bénéficiaires, Associations Partenaires, Collectivités territoriales, Entreprises Locales Partenaires.

L’objectif est bien sûr de parvenir à faire de CITRE une structure stable et pérenne, destinée à contribuer longtemps à l’ambition d’une énergie réellement plus respectueuse de l’environnement en Uzège. Néanmoins, souscrire au capital social de CITRE est avant tout un acte militant.